Motion sur la collecte des déchets au Conseil d’arrondissement du Sud-Ouest, le 2 juillet 2013

ImageAttendu que l’arrondissement du Sud-ouest est passé au printemps 2012 de 2 à 1 ramassage des déchets par semaine dans le but annoncé de réduire le nombre de passage de camions et ainsi produire moins de Gaz à l’Effet de Serre;

Attendu que selon section 87 de la Charte de la ville de Montréal, « la ville a, dans la mesure prévue par la présente loi ou par le décret du gouvernement pris en vertu de l’article 9, des compétences, obligations et pouvoirs particuliers dans les domaines suivants : 1° l’aménagement et l’urbanisme ; 2° la promotion économique et le développement communautaire, culturel, économique, social et en matière d’environnement et de transport ; 3° la récupération et le recyclage des matières résiduelles»;

Attendu qu’au contraire de plusieurs arrondissements tels que Saint-Laurent, Ste- Geneviève-Île Bizard, Pierrefonds-Roxboro – Rivière-des-Prairies Pointe-aux-Trembles eux aussi passés à la collecte une seule fois par semaine, le Sud-ouest possède des secteurs de haute densité de population;

Attendu que la collecte une fois par semaine tel qu’organisée dans le Sud-Ouest au printemps 2012 n’a pas suffisamment équipé les ménages en nombre et capacité de poubelles et laisse ainsi aux citoyenNEs et organisations la responsabilité de l’entreposage des déchets pendant toute la semaine;

Attendu que le service de ramassage des résidus alimentaires par bacs bruns à la porte, instauré en juin 2013 ne rejoint que 3000 sur 40,000 portes de l’arrondissement et qu’aucun autre plan n’a été annoncé à court terme pour développer cette pratique aux autres secteurs ;

Attendu que le projet des 10 sites de dépôt volontaires, instaurés en juillet 2013, est un projet pilote expérimental, « peu usité au Québec » d’après Nature Action Québec et qui n’a pas encore fait les preuves de son efficacité;

Attendu que malgré le but de réduire les déplacements de camions de vidange et ainsi les Gaz à l’Effet de Serre, la collecte des déchets une fois par semaine a amené des petits commerçants sur les artères commerciales à engager des services privés de ramassage augmentant ainsi le passage de camions de vidange ;

Attendu que depuis la collecte une fois par semaine, le Bureau Accès Montréal du Sud-Ouest a reçu, en 2012, 5303 appels de citoyenNEs au sujet des collectes contre 2567 en 2011;

Attendu qu’un sondage réalisé par la conseillère Sophie Thiébaut l’automne 2012 auprès de 368 résidantEs de l’arrondissement a indiqué une insatisfaction généralisée et des problèmes tels que de fortes odeurs, une accumulation de déchets, la présence de vers et des dégâts causés par des animaux (chats, mouffettes, ratons laveurs, oiseaux etc) ;

Attendu que près de 80% des répondants de ce sondage ont demandé d’eux-mêmes à revenir à deux collectes  des déchets par semaine surtout durant l’été;

Attendu que les résultats de l’exercice de budget virtuel « Parlons budget » indiquent la propreté comme l’orientation première souhaitée par la population;

Attendu que le tri des déchets à la source, dès les foyers, demande une sensibilisation de la population qui nécessite du temps et que  l’adhésion des citoyenNEs est primordiale pour atteindre l’objectif de valoriser les résidus alimentaires et ainsi réduire adéquatement la production du méthane (Gaz à Effet de Serre 23 fois plus puissant que le Dioxyde de carbone émanant du déplacement des autos et camions);

Attendu qu’au conseil du 4 juin 2013, l’arrondissement du Sud-ouest a enregistré un surplus budgétaire sur l’année 2012 de 3,7 million $ et que 2,5 millions $ sont actuellement affectés en réserve pour « équilibre budgétaire », une orientation locale qui n’est pas une directive de la Ville centre et qui pourrait couvrir les frais d’une deuxième collecte d’été estimée à environ 500,000$;

Il est proposé par Sophie Thiébaut, conseillère d’arrondissement du district de Saint-Henri, La Petite Bourgogne, Pointe- Saint-Charles, et appuyé par :

Que l’arrondissement du Sud-ouest fasse un bilan des conséquences sur la population de la collecte une fois par semaine en septembre 2013 et que ce bilan soit rendu publique,

Que l’arrondissement du Sud-ouest demande à la Direction de la Santé Publique de Montréal de participer à ce bilan,

Que l’arrondissement du Sud-ouest explore la possibilité d’utiliser ses surplus pour réinstaurer une deuxième collecte de déchets pendant l’été dans les secteurs où le service de ramassage des résidus alimentaires à la porte n’est pas encore instauré et notamment dans les secteurs hautement densifiés.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :