3 séances publiques cette semaine, 3 projets « à la pièce » aux abords du Canal de Lachine :

Lundi le 30 janvier : projet sur l’actuel site de la Sonoco (au 50 rue Des seigneurs, au coin du Canal et de l’écluse St Gabriel dans Griffintown).

Il s’agit d’un projet mixte de 484 unités de logement (et 70 logements communautaires) ainsi que des commerces en rez-de-chaussée. Des exigences du CCU et de sa présidente me semblent intéressantes : respect de la stratégie d’inclusion de logements communautaires, d’éléments patrimoniaux et une voie d’accès publique au Canal entre autres. Néanmoins, je continuerai à voter contre celui-ci car alors que la planification de l’ensemble du quartier Griffintown a enfin débuté, il me faudrait d’abord être rassurée sur les moyens de déplacement dans ce secteur sur-densifié avant de rajouter d’autres futurs résidents. De plus, ce projet inclus une modification importante au Plan d’urbanisme : une sur-hauteur de 44 mètres (sans cette modification, le maximum possible serait de 25 mètres). Or, actuellement, les sur-hauteurs pour un usage résidentiel s’arrêtent à l’Ouest du PPU Peel-Wellington (les projets de Devimco ou l’Est des Bassins du Nouveau Havre) et accepter cette sur-hauteur aux abords du Canal sur Des seigneurs créerait un précédent (dans Griffintown comme dans Pointe-Saint-Charles) sans vision, sans planification de la fin des immeubles de type « centre ville » dans le Sud-Ouest. Un projet qui arrive trop tôt ; une sur-hauteur injustifiée, une planification inexistante à date…

Pour vous exprimer : dès 19h au 815 Bel Air, métro Lionel Groulx

 

Mardi le 31 janvier : la réouverture du projet Nordélec (quadrilatère St Patrick-Shearer-Richardson-De Montmorency dans Pointe-Saint-Charles).

Le promoteur souhaite réduire le nombre de stationnements et ajouter 290 unités de logements pour un total de 1300 condos (à 60% d’une seule chambre à coucher) et de 1259 places de stationnements. Il demande aussi à enlever la restriction de 1500 m2 maximum sur les surfaces commerciales. L’arrondissement a demandé plus d’unités en coopérative (28) mais aucune autre exigence. Suite à l’écoute des mémoires (le 21 février), l’Office de Consultation Publique de Montréal déposera ses recommandations et c’est le Conseil de ville qui statuera sur les nouvelles exigences.

Pour participer : présentation du projet à 19h au sous-sol de l’église St Charles, 2115 rue Centre, métro Charlevoix. Dépôt de mémoire avant le 16 février.

 

Mercredi le 1er février : projet sur l’actuel site de Carpet art déco (au 2365 rue St Patrick, au nord de Pointe-Saint-Charles, coin Ropery)

Il s’agit d’un projet résidentiel (139 condos et 141 places de stationnement) avec des commerces, bureaux et ateliers d’artistes au rez-de-chaussée sur un bâtiment de 23 m de haut (6 étages + mezzanines, piscine etc…). La population actuelle y gagnerait un passage dans l’axe de la rue Ropery pour rejoindre plus facilement le Canal.

Suite aux consultations sur les orientations de développement du Canal de Lachine en juin 2010, un document a été déposé sur le site de l’arrondissement en mars 2011 (non discuté à l’interne). En Conseil d’arrondissement le 3 mai 2011, le Maire et la présidente du CCU se voulaient rassurant, que la discussion était toujours ouverte. Résultats : aucun débat n’a eu lieu et avec le début de ce projet particulier (qui déroge à la réglementation et permet donc cette séance publique d’information et une éventuelle demande de référendum), on comprend que les orientations semblent être du 6 étages + équipements sur les toits ; pas d’industriel ; peu de bureau ; beaucoup de résidentiel et des commerces en rez-de-chaussée pour assurer la « porosité » avec le reste du quartier (au détriment de la revitalisation de l’artère commerciale de la Centre dont l’association de commerçants n’a même pas été informée du projet !).

Pour rappel, si j’ai accepté le projet Séracon plus à l’Ouest devant la passerelle du marché Atwater, c’est dans le cadre d’une négociation avec le Maire en octobre 2010 qui promettait jusqu’à la fin de son mandat de conserver cette zone en emploi « au détriment du résidentiel ». Je continuerai donc à voter contre ce projet qui en plus de ne pas respecter le point de vue exprimé par de nombreux citoyenNes arrive encore une fois à la pièce, sans planification globale des abords du Canal et sans étude de circulation sur la rue St Patrick (voie officielle de camionnage).

Pour vous exprimer : à partir de 19h au 815 Bel Air, métro Lionel Groulx.

 

En conclusion, 3 projets étudiés à la pièce par l’arrondissement du Sud-Ouest ; 3 projets sur le même lien historique et central de l’ensemble de l’arrondissement qu’est le Canal de Lachine ; 3 projets qui représentent 1923 unités de logements et 1600 autos minimum (stationnées) qui se déplaceront sur le même lien routier qu’est la rue St Patrick mais ne nécessiteraient pas d’étude de circulation !

Alors que l’OCPM a démarré la planification du secteur Griffintown, alors que des consultations ont été organisé en 2010 sur l’avenir du Canal de Lachine sans que des orientations finales soient discutées et validées, il me semble que l’on peut s’interroger sur le sens des mots planification et concertation pour l’administration au pouvoir dans le Sud-Ouest.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :