Invitation au Conseil d’Arrondissement du Sud-Ouest du mardi 6 décembre 2011, 19h.

de Sophie Thiébaut, conseillère d’arrondissement, district de Saint-Henri, Petite-Bourgogne, Griffintown et Pointe-Saint-Charles

 

Inscriptions à partir de 18h15 pour poser une question ou faire un commentaire.

 

Des décisions que je n’appuie pas à priori :

40.04 : un demande au Conseil de Ville de modifier le Plan d’Urbanisme au sujet des usages et hauteurs autorisées au 50 rue Des Seigneurs, Griffintown (ancienne compagnie Sonoco). La demande est de 44 mètres au lieu de 25 mètres maximum. Je ne comprends pas la justification de cette demande qui ne s’inscrit dans aucune vision d’ensemble du futur de ce secteur et créerait un précédent à l’Ouest des 3 tours des Bassins du Nouveau Havre et pour le Nord de Pointe-Saint-Charles. De plus, alors que l’Office de Consultation Publique de Montréal (OCPM) débute ses consultations, je ne vois pas pourquoi l’arrondissement ne patiente pas quelques mois afin d’avoir enfin une vision globale de ce qui serait souhaitable pour ce secteur de la Ville.

40.05 : début d’un processus de Projet Particulier (PPCMOI) pour un projet mixte (résidentiel et commercial) au 50 Des Seigneurs. En cohérence avec le point de vue exprimé depuis maintenant plusieurs mois, il n’est pas compréhensible que l’arrondissement continue à donner des feux verts à la pièce sur des mégaprojets dans Griffintown alors qu’il s’est battu pour obtenir une planification menée par l’OCPM. Une séance publique dans le cadre de ce Projet Particulier serait organisée début 2012.

40.06 : début d’un processus de Projet Particulier au 2365 rue St Patrick dans Pointe-Saint-Charles alors que l’administration du Maire Dorais s’était engagée en octobre 2010 à conserver l’usage emploi dans cette zone (lire l’article du 3 décembre sur le blogue de « projetmontrealsudouest »). Séance publique à venir début 2012.

40.09 : le projet sur St Ambroise au coin de St Rémi dans Saint-Henri. Pour faire suite au Conseil de novembre, je trouve que l’arrondissement n’a pas été assez exigeant avec le promoteur dans le cadre de la négociation possible sur un Projet Particulier et je n’appuie pas ce nouveau « mur » entre le Canal et les constructions traditionnelles de cette partie de Saint-Henri. Il s’agit d’une barre de 128 unités de condos. Même si je trouve intéressant de construire dans cette partie du quartier, je ne vois pas en quoi ce projet contribue à la collectivité. Il n’y a pas d’espace vert collectif offert avec le projet (le futur développement du parc à la loutre est issu d’un échange de terrain de même superficie). Pourtant, le projet va lui pouvoir bénéficier de la future création du woonerf qui s’étendra jusqu’à l’arrière de ce bâtiment pour son plus grand avantage. Par ailleurs, l’arrondissement permet au promoteur de construire sur 3 et 4 étages plus mezzanines (ce qui signifie dans la réalité constatée dorénavant dans le Sud-Ouest un simili étage supplémentaire). Une barre de 4 étages au bord du canal dans un secteur où les hauteurs ne sont que de 2 à 3 étages représente à mes yeux un « mur ».

 

Plans Intégration Architecturale (PIIA) sur lesquels je m’interroge encore :

40.10 : le dernier bâtiment du complexe l’Impérial au 734 Bourget dans Saint-Henri. J’attends une réponse des services pour comprendre pourquoi cette phase de développement qui réunit les 35 unités de logements communautaires n’ont pas accès au toit comme en bénéficie les autres résidants. A noter que ces logements ne possèdent qu’une chambre à coucher et ne dépasse pas 65 m2. Par contre, 7 de ces logements permettent une accessibilité universelle.

40.11 : de plein droit, cette grosse construction dans Griffintown au 185 rue du Séminaire comprend 115 logements sur 14 étages (44 mètres de haut) et 72 stationnements. 98 de ces logements n’ont qu’une chambre à coucher. Le bâtiment inclut une piscine privée.

40.12 : 2e phase du développement de logements en condominiums à l’Est du bassin numéro 2 sur le site des Bassins du Nouveau havre dans Griffintown (les phases 3 et 4 sont à venir). 2 bâtiments de 172 logements sur 8 étages et 166 places de stationnements. Terrasses sur les toits, toitures vertes, piscine.

– 40.13 : Transformation du 3467 rue Notre Dame Ouest, enseignes et ajout d’une mezzanine qui crée un précédent sur cette artère qui n’en est pas pourvu à date. Cela m’interroge sur une politique (non existante actuellement) d’accessibilité aux vues du Sud-Ouest, sur le canal, la montagne et le centre ville. Que fait et peut faire l’arrondissement pour que ce ne soit pas que les personnes qui en ont les moyens qui puissent jouir de ces vues qui devraient appartenir à tous.

 

Pour votre information, des résolutions à mieux comprendre :

– de 20.04 à 20.22 : 19 subventions à des organismes communautaires qui oeuvrent dans les domaines des loisirs, du sport ou de la culture; de la prévention de la criminalité, du développement commercial ou auprès de populations ciblées (jeunesse, handicaps etc…) A noter, dans le cadre de l’Opération Galt de Côte-Saint-Paul, 61 037 $ sont alloués à l’installation d’un module de jeux dans le parc de la Vérendrye suite à un programme spécifique.

– de 20.23 à 20.26 : 4 ententes avec des partenaires pour le service de réservation des espaces sportifs de l’arrondissement, la planification d’activités culturelles, l’opération de machines distributrices, la location d’espaces à des fins d’activités communautaires.

20.28 à 20.31 : 4 dons non récurrents pour des activités de Noël d’organismes.

 – 30.03 : désignation de la Mairesse suppléante Huguette Roy jusqu’en avril 2012.

30.04 : dépôt de la déclaration d’intérêt pécuniaire d’Huguette Roy. Chaque année, chaque éluE doit déposer ce document indiquant les intérêts extérieurs à la vie politique que l’on pourrait avoir (si on siège sur des conseils d’administration, si on a des parts dans des entreprises etc…) Les éluEs siégeant uniquement à l’arrondissement déposent à leur conseil local tandis que les éluEs siégeant également à la ville déposent au Conseil municipal.

30.05 : régulièrement, l’arrondissement offre son matériel informatique désuet à des écoles du Québec.

30.06 : le Centre de Loisirs Monseigneur Pigeon réorganise ses locaux pour accueillir prochainement le Club de l’âge d’Or de Côte-Saint-Paul (auparavant installé dans le Centre Saint-Paul dont l’arrondissement souhaite rendre les clés à la Ville centre afin de réduire ses dépenses). Ces modifications amènent une perte de revenus au Centre de Loisirs (5 765 $ de janvier à mars) qui pouvait jusqu’à présent louer les espaces bientôt en travaux d’installation.

– 30.07 à 30.11 : le Conseil autorise les fonctionnaires de l’arrondissement ou d’autres services afin d’agir sur l’enfouissement de fils dans Griffintown (payé par l’agglomération); la préparation de l’aménagement du square St Patrick au Nord de Pointe-Saint-Charles (payé par la Ville centre); le matériel pour les services de voirie (sommes budgétées); une demande de subvention sur le programme Municipalité Amie des AînéEs pour le woonerf de Saint-Henri.

30.12 : l’arrondissement reconnaît sa responsabilité à prendre soin des futurs bassins du secteur du Nouveau Havre (Griffintown). Restera à voir comment ses nouveaux services seront financés… probablement par une taxe d’amélioration pour les citoyenNEs de Griffintown.

30.13 : suite à une décision rendue lors du Conseil du 1er mars 2011 sur laquelle j’avais voté « contre », le Conseil remet (pour le moment) la somme non dépensée de 274 350 $. Celle-ci était destinée à engager 3 personnes supplémentaires à la Direction de l’Aménagement Urbain pour répondre à la demande des promoteurs (dixit le sommaire décisionnel) et augmenter les revenus de l’arrondissement en émission de permis de construction.

30.14 : adoption d’un nouvel outil pour simplifier la vérification des choses à penser dans le cadre d’émission des permis de construction.

40.01 à 40.03 : information que le Conseil va de l’avant avec des emprunts dans le cadre du Programme Triennal d’Immobilisation (PTI) pour les parcs et l’achat du matériel roulant. Il entérine également le budget présenté par la Société de Développement Commercial du boulevard Monk.

40.07 et 40.08 : suite à la séance publique du 30 novembre, adoption de modifications à la réglementation d’urbanisme.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :