Quel développement à quel rythme dans le Sud-Ouest ?

de Sophie Thiébaut

L’administration du Maire Benoît Dorais a voté mardi le 1er mars une résolution créant 3 postes supplémentaires au service de l’urbanisme de l’Arrondissement.

 

On nous l’a expliqué à l’automne passé : le Sud-Ouest est dans une situation financière délicate. Sommairement, la dotation (somme donnée par la Ville Centre pour rendre les services courants) n’est pas suffisante et il manque 1.2 millions à chaque année pour boucler un budget serré (lire aussi sur le blogue « Budget 2011 dans le Sud-Ouest : début de coupures » du 31 octobre 2010).

 

Or, nous nous trouvons dans un contexte intéressant : après des années de promotion des occasions d’affaires immobilières dans le Sud-Ouest et le long cheminement des demandes de projets au sein des services de l’Arrondissement, des entrées d’argent importantes commencent à arriver avec la réelle mise en œuvre de grands projets  (Phase 1 de Devimco, développements de l’ETS, Bassins du Nouveau Havre, terrains du CN). Et c’est sans compter les multiples projets de quelques unités de condos qui fourmillent sur le territoire.

Les fonctionnaires du service de l’urbanisme tout comme les membres bénévoles du Comité Consultatif d’Urbanisme peuvent être fatigués par la charge importante de travail…

Aussi, l’Arrondissement bénéfice ainsi directement des droits d’émission des permis de construction ainsi que de l’occupation de l’espace public (entreposage sur les trottoirs pendant les travaux). Et cette part d’« autofinancement » reste un moyen de pallier aux besoins du budget courant.

 

Même si je suis évidemment consciente qu’il nous faut payer les factures, je considère que la solution préconisée de prendre dans les réserves ne règle pas le problème du financement de l’Arrondissement et que si des postes pour le développement devait être créés, ce serait à la Ville centre de les financer puisque c’est elle qui bénéfice de l’augmentation des taxes foncières apportées par tous ces nouveaux développements. Je crois aussi que si l’Arrondissement génère des profits sur ses propres richesses (son territoire), ceux-ci devraient être réinvestis dans l’achat de terrains publics (création de parcs, réserves foncières pour du logement social etc…)

 

Cette direction qui semble s’affirmer dans l’administration me met très mal à l’aise et m’interroge sur le rythme que compteraient soutenir les éluEs au pouvoir durant la suite de leur mandat. En effet, nous ne pouvons que constater la cadence effrénée du développement du Sud-Ouest. Ce rythme a déjà démontré ses conséquences avec la hausse marquée des taxes foncières (+7,3%) : la plus importante augmentation de tous les arrondissements de Montréal en 2010. Or, ces taxes pèsent évidemment sur la population dont le revenu moyen annuel est de 26 151$ (70% de la population déclare moins de 30 000$/an).

 

De plus, il me semble que si des ressources supplémentaires devaient être allouées au service de l’urbanisme, les besoins des résidantEs sont plus axés sur les inspections (insalubrité, infestation de punaises à matelas…) et sur l’aménagement global du territoire avec la population à la veille du Second Plan d’Urbanisme. Dans tous les cas, le service aux citoyenNEs primerait sur le service à la clientèle des promoteurs.

 

M. le Maire, Mme Fournier (présidente du CCU) et M. Santana (directeur de l’Arrondissement) ont apporté quelques éléments d’information lors du Conseil notamment sur la composition des postes et les ressources financières déjà obtenues de la Ville Centre mais je n’ai pas obtenu de réponse quand au rythme du développement souhaité. Aussi, j’ai voté « contre » cette résolution.

 

Je crains qu’engager des ressources supplémentaires sous-entende conserver le rythme actuel (si ce n’est l’augmenter) quand je penserais pertinent de réduire la cadence, de partir une planification responsable et de s’interroger sur l’aménagement global du territoire avec la population. Cet exercice permettrait aussi de vérifier si la mission de développement du Sud-Ouest s’agence adéquatement avec la réponse aux besoins des citoyenNEs résidantEs.

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :