Notre Suroît dans le Sud-Ouest?

Plus de trois cent citoyens ont assisté à la rencontre du 31 janvier dernier lors de l’assemblée d’information sur l’échangeur Turcot au centre Saint-Zotique dans Saint-Henri. Plus d’une soixantaine d’entre eux ont fait entendre leur voix. Des représentants du Ministère des transports du Québec (MTQ) ont tenté de rassurer les citoyens du Sud-Ouest qui vont subir l’impact du chantier en plus des effets sur la santé de cette autoroute qui continuera d’enclaver nos quartiers. Aucun élus des ministères concernés et député du Gouvernement du Québec ont osé se présenter à cette rencontre. Les citoyens ont donc dû adresser leurs doléances à des fonctionnaires du MTQ. Il faut rappeler que ce projet de 3 milliards de dollars a pour unique objectif de remplacer la structure actuelle sans aucunement réduire le volume de voitures et camions qui y circulent, De plus, l’élargissement de cette autoroute par l’ajout de voies d’accotement aura un impact certain dans nos milieux de vie. C’est aussi des cris du cœur qui ont été lancé notamment par les résidents du 780 St-Rémi qui seront expropriés de leur logis. Les citoyens se sont exprimé et ont démontré avec éloquence les failles de ce vaste chantier en plus d’offrir des solutions novatrices car un « autre Turcot est toujours possible ».

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :