Quelques commentaires lors du Conseil d’arrondissement du Sud-Ouest du 1er juin 2010 :

Par Sophie Thiebaut, conseillère d’arrondissement
District de Saint-Henri ; Petite-Bourgogne, Griffintown, Pointe-Saint-Charles.

Lors de chaque conseil ; les élus votent ou appuient des résolutions, des décisions assurant la gestion de l’Arrondissement. Comme la majorité au Conseil du Sud-Ouest est tenue par l’équipe du Maire Benoît Dorais, en tant qu’élue d’un autre Parti, il m’est possible d’exprimer mon opposition à certaine décision.
Projet particulier : 730 Rose de Lima (Saint-Henri), point 40.02
Dans le cadre des dossiers d’urbanisme, les projets qui demandent à déroger aux indications inscrites dans le Plan d’urbanisme de la Ville de Montréal doivent être validées par le Conseil d’arrondissement. Pour se faire, il y a quelques outils réglementaires différents dont le « projet particulier de construction » qui s’article en plusieurs étapes en Conseil et inclut une certaine participation de la population (lire aussi un article précédent sur le blogue).

Le projet du 730 Rose de Lima représente 66 logements de petites tailles.

Lors du Conseil du 1er juin, il s’agissait de la seconde étape de validation. J’ai dit apprécier les efforts consentis dans le cadre de la lutte contre les îlots de chaleur. En effet, l’Arrondissement a demandé au promoteur l’installation d’une toiture végétalisée sur 25% de la surface du toit. Cette partie du quartier est très problématique sur ce point. J’ai également signifié apprécier le souci du Comité Consultatif d’Urbanisme de conserver la façade du bâtiment représentative du passé industriel du quartier.

Par contre, la zone d’implantation du projet est dans la zone du 200 mètres d’une autoroute à haut débit (la 720) telle qu’étudiée par la Direction de la Santé Publique comme problématique pour la santé pulmonaire des personnes qui y résident. De plus, la circulation sur Rose de Lima est très importante : c’est purement et simplement une sortie d’autoroute et la zone même du projet me semble peu adéquate à du développement résidentiel. Elle n’est pas sécuritaire et devrait, de mon point de vue, rester zonée industriel.

Aussi, j’ai voté contre cette résolution.

Projet particulier ; Lowney phase 8 (Griffintown) point 40.03
La Lowney est un important projet résidentiel : les deux premières phases construites dans des bâtiments de facture patrimoniale représentent 140 logements. Au nord, les phases 3 et 4 dénombrent 250 logements et les phases 5-6-7, 300 unités pour un total déjà réalisés de 700 petits logements (de 500 à 800 pi2).

Le promoteur, dans la phase 8, au Sud des phases précédentes, prévoit 500 logements pour un grand total souhaité d’environ 1 200 logements dans le nord de Griffintown.

Comme dans le cas du 730 Rose de Lima, il s’agit lors du Conseil du 1er juin d’une seconde étape d’adoption par les éluEs. Je n’ai pas voté contre la résolution parce que j’ai espoir que le projet soit encore bonifié.

Entre les 2 premières étapes, j’ai dit avoir apprécié le souci de développer l’offre pour les familles plutôt que de continuer à produire du petit logement.

Par contre, je ne comprends pas pourquoi les logements sociaux ne sont pas prévus sur le site même du Lowney 8. La place ciblée pour ce type de construction est sur Murray coin Wellington, sensiblement au même endroit que le logement social prévu par Devimco dans le cadre de son projet dans le Sud du quartier. Je crains ici la constitution d’un « ghetto » en contradiction avec la volonté de la politique d’inclusion de logement social.

D’autre part, et comme l’ont souligné plusieurs citoyens lors de la séance publique, je pense que le bâtiment du 350 rue William, d’intérêt patrimonial, sera noyé dans le reste du développement (phases Nord et Sud) de part sa hauteur de 20 mètres versus les 25 mètres et plus des autres phases.

Par ailleurs, le projet prévoit à l’heure actuelle seulement 2 espaces d’auto partage pour… 500 logements ! Cela reste inadéquat.

Enfin, je m’interroge sur le discours tenu par les élus de la majorité qui parlent de démarche de planification détaillée pour Griffintown tout en continuant à étudier des demandes de projet à la pièce comme celui-ci.

Développement résidentiel : rue Mullins coin Hibernia (point 40.11) :
Il s’agit d’un développement résidentiel de 59 logements répartis sur 15 bâtiments en phase d’adoption final lors de ce Conseil avec l’approbation des plans (en lien avec l’intégration du projet à la trame de rue, le PIIA, Plan d’Intégration et d’Implantation Architectural).

En donnant les derniers feux verts pour la réalisation de ce projet, le Comité Consultatif d’urbanisme proposent que soient mises en place des mesures d’atténuation des nuisances issues de la voie ferrée juste en arrière des futurs bâtiments. Je m’interroge sur le type de mesures qui peuvent être fournies !

Mi-mai, j’ai participé au premier colloque sur l’électrification des transports au Québec, et je suis persuadée que le transport collectif électrifié devra nécessairement être de plus en plus développé dans les années à venir. A court ou moyen terme, il est également possible que la navette l’aéroport de Dorval passe par le Sud-Ouest, ajoutant 3 trains supplémentaires par heure.

Je pense que cette zone de la rue Mullins ne devrait tout simplement pas être utilisée pour du développement résidentiel. J’ai suggéré aussi à mes collègues élus de travailler à instaurer une zone « tampon » de non construction aux abords des voies ferrées puisque aucune législation ne semble exister actuellement.

Aussi, j’ai voté contre cette résolution.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :